Cabinet d’ostéopathie

Geneviève KERMORGANT

Ostéopathie au masculin

 Pourquoi ?

On me demande souvent, si je reçois, aussi, en consultations les hommes….oui, bien sûr ! Mais, c’est vrai qu’ils viennent, souvent, me voir après le reste de la famille….Alors, voici, à la suite, une liste de motifs de consultations, qui peut vous décider, Messieurs, à consulter en ostéopathie ! 

Liste, non exhaustive... :

- suite  à un traumatisme :  accidents, chutes en sport. Il sera alors intéressant d’enlever les blocages résiduels qui peuvent, à plus ou moins long terme, être à l’origine de douleur.

- douleurs concernant l'appareil musculo-squeletique : 

lombalgie, dorsalgie, cervicalgie, entorses ou tendinites….et tous les traumatismes liés à l’activité sportive.

les affections pulmonaires : 

telles les bronchites, l’asthme, ou les affections pulmonaires... 

- les affections digestives :

 constipation, ballonnements, aigreurs d’estomac... 

- au niveau de ORL  :

maux de tête, sinusites, rhinites, qui peuvent, entre autres, être la conséquence de traumatismes sur le crâne (chutes ou chocs sur la tête) ou des cervicales. 

- au niveau émotionnel : 

baisse de vitalité, dépression, suite de chocs émotionnels 

- au niveau urologique, ou de la fertilité : 

Si vous avez besoin de vous lever plus de deux fois par nuit pour uriner, si vous avez remarqué une faiblesse du jet urinaire, ou si vous cherchez à concevoir et que les résultats du spermogramme ne sont pas satisfaisants.... c'est le moment de consulter en ostéopathie !   En effet, tout traumatisme au niveau du bassin est susceptible d’avoir des répercussions au niveau urinaire ou sexuel, en raison des influences, musculaire, ligamentaire et nerveuse, sur la sphère urologique provenant du petit bassin. Il sera alors judicieux de lever ses blocages pour éviter toutes dysfonctions urinaires ou sexuelles.

Quand ?

Le rendez-vous devra être pris le plus rapidement possible, en cas de douleurs, et, en prévention, une à deux fois par an, en fonction de vos activités sportives, physiques, ou professionnelles plus ou moins contraignantes.

Suite à des chutes ou traumatismes, il est recommandé de consulter d’abord votre médecin, qui jugera de la nécessité ou non, d’effectuer au préalable des examens complémentaires (radios…).

 Comment ?

 Le traitement se fait de la tête aux pieds, sans douleur, et sans force.